Votre compte vous permet de :
  • Gérer vos informations personnelles
  • Suivre vos commandes
  • Bénéficier de promotions
Pas encore de compte ?
créer votre compte
J'ai déjà un compte
  Mot de passe oublié
Mot de passe oublié
Valider
La tradition bouchère par excellence !
Choisir ma boucherie
 
Mon compte
00.00€

Viande pour le Nouvel An Chinois

C’est année, c’est décidé, comme plus d’un quart des habitants de la planète, vous allez cuisiner pour le Nouvel An Chinois*. Despi le Boucher vous donne plein d’idées pour rompre la routine et tester une cuisine rapide, simple, savoureuse ! A vos baguettes !

 

 Des poêlées prêtes à cuisiner pour le Nouvel An Chinois

Découvrez sans plus tarder nos 3 recettes de poêlées asiatiques concoctées pour l’occasion ! Tous les ingrédients sont inclus, à cuire en wok ou à la poêle puis déguster !

  • Poêlée au caramel impérial : au choix poulet, dinde ou porc avec carotte, courgette, caramel, sésame et sauce soja
  • Poêlée au satay : au choix poulet, dinde ou porc avec cœur de palmier, fenouil, épice satay, baie rose, persil, et sauce soja
  • Poêlée façon thaï : au choix poulet, dinde ou porc avec haricot mungo, bambou, poivrons rouges, tomatade, maïs, poireaux et de sauce soja

==> Voir toute la gamme de poêlées asiatiques !

 

 Bœuf et porc : les viandes stars du Nouvel An Chinois

Le wok est un ustensile adapté pour sauter de petits morceaux de bœuf ou de porc et garder les légumes croquants, si vous n’en avez pas une simple poêle suffit :

Boeuf sauté au soja

Avec du bifteck (tende de tranche de boeuf), lancez-vous dans la réalisation d’un bœuf sauté au soja. Faites revenir des échalotes émincées, ajoutez les lamelles de viande et cuisez 3 minutes en remuant. Incorporez ensuite du poivron en morceaux et des germes de soja. Mouillez le tout avec de la sauce nuoc mam et de la sauce soja à parts égales. Laissez cuire 5 minutes en faisant sauter plusieurs fois.

Pour décliner cette recette en porc sauté, utilisez du filet de porc.

Travers de porc caramélisés

Confectionnez une délicieuse marinade à base de miel, de sauce soja et d’huile d’olive en proportions égales. Ajoutez une cuillère à soupe de gingembre en poudre. Plongez-y les travers de porc coupés en portions. Laisser mariner pendant 30 minutes.

Mettre les travers au four pendant 30 minutes en les retournant à mi-cuisson. Badigeonnez à nouveau les travers du reste de marinade, parsemez de graines de sésame, salez et poivrez à votre convenance.

 

 Poulet et canard : les volailles intemporelles de la cuisine chinoise

Vos émincés de poulet au wok seront facilement sublimés par une sauce miel ou au lait de coco - curry. Tellement rapide, qu’une jolie présentation en brochette ne vous prendra guère plus de temps !

La sauce soja est une excellente base pour faire revenir vos lamelles de poulet. Il en est de même pour le canard.

Magret de canard à l’orange

Découpez de fines tranches de magret de canard dégraissé et faites les mariner pendant 20 minutes au frais dans du jus d’orange dans lequel vous ajoutez quelques cuillères à soupe de sauce soja sucrée.

Une fois égouttés, cuisez les magrets 2 minutes à feu vif et maintenez-les au chaud.

Pour la sauce, faites dorer de l’oignon émincé et le zeste d’une orange non traitée, ajoutez le reste de la marinade et laissez 1 à 2 minutes à feu vif. Servez bien sûr avec des nouilles chinoises !

 

 Allier bœuf et poulet dans un fondue chinoise (hot pot)

Vous hésitez entre le bœuf et le poulet, associez les deux dans une fondue chinoise !

Pour cela, piochez dans notre sélection de viande pour fondue : filet de poulet à émincer, cubes de viande de bœuf.

Les morceaux de viande cuisent délicatement dans un bouillon réalisé avec de l’oignon, du clou de girofle, du piment sec, de l’anis étoilé, du sel, du poivre.

Dégustez votre viande à la chinoise avec une sauce huîtres, une sauce pékinoise ou une sauce à la cacahuète. Ces sauces sont simples à réaliser, vous trouverez de nombreuses recettes sur internet, elles sont aussi disponibles dans le commerce.

 

 La cuisine chinoise : Une cuisine saine et inventive

L’élégance de la cuisine chinoise tient essentiellement à la découpe des ingrédients : les légumes sont soigneusement coupés en bâtonnets. Certains légumes comme la carotte, le poireau ou le chou précuisent séparément dans un bouillon avant de rejoindre la viande.

Si vous aimez le sucré, pensez aux tranches de mangue et au lait de coco.

Les viandes (poulet, porc, bœuf) que vous pouvez faire revenir dans de l’huile d’arachide avec des graines de sésame ou des cacahuètes s’accompagnent traditionnellement de riz ou de nouilles chinoises.

Piment, coriandre ou gingembre sont les épices indispensables si vous voulez relever vos recettes chinoises.

 

* En savoir plus sur le Nouvel An Chinois 2019

*Le Nouvel An chinois est la fête la plus importante dans le calendrier chinois. Cet évènement de plus en plus en vogue est France marque le début d’une nouvelle année lunaire associé à un signe du zodiaque et un élément. Cette année marquée par la chance et la prospérité, sera placée sous le signe du Cochon. Pour vous aider à comprendre cet évènement festif de plus en plus en vogue en France voici un dossier spécial «Nouvel an Chinois».
 

Le Nouvel an chinois 2019, c’est quand ?

En 2019, il se déroulera le Mardi 5 février. Le nouvel an chinois, représente le premier jour de l’année lunaire c’est pourquoi la date de cet évènement n’est jamais fixe. Elle reste tout de même comprise en le 21 janvier et le 20 février. En Chine, ainsi que dans plusieurs pays asiatique, cette journée est suivie d’une semaine de vacances pour que l’ensemble de la population puisse aller aux temples et se reposer.

L’année du cochon c’est quoi ?

Dans la culture chinoise, chaque année correspond à un signe du zodiaque ainsi qu’un élément. Il existe en tout 12 signes chinois : le rat, le buffle, le tigre, le chat, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Chaque signe possède des caractéristiques bien particulières, par exemple, les personnes nées l’année du cochon sont généralement des personnes qui aiment profiter de la vie.

Qu’elle est l’origine du Nouvel an chinois ?

Le nouvel an chinois se fête depuis plusieurs milliers d’année. Son origine est donc assez floue puisque de nombreuse légende tourne autour de cet évènement. La plus connue est celle de Nien. Cette légende raconte qu’un monstre mangeur d’homme (appelé Nien) venait dévorer de nombreuses personnes le jour du Nouvel an. Pour s’en protéger, les villageois affichaient sur leur porte d’entrée une bande de papier rouge où était inscrit un proverbe puis, laissaient allumer des lampes toute la nuit. Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui bien que ce ne soit plus pour éloigner le monstre Nien.
Généralement, en complément des bandes rouges sur les portes, les personnes célébrant le nouvel an chinois place au sein de leur maison des vœux de printemps exprimant des souhaits de bonheur ou encore de longévité.
La veille du nouvel an, toutes les familles se réunissent autour d’un bon repas qui symbolisera la convivialité et la réussite. Il est distribué pendant le repas aux plus âgés et aux plus jeunes, une enveloppe rouge porte-bonheur comportant de l’argent. De nos jours, la tradition veut que chaque personne reste éveillée toute la nuit, symbole de longévité.

Que mange-t-on le soir du réveillon ?

Le repas du Nouvel An s’appelle le "Banquet du Printemps". Représentant le premier repas de l’année, il doit être convivial et très copieux. Plus il y aura des restes, et plus cela sera signe de prospérité. Le nouvel an étant une fête très traditionnelle, aucun aliment n’est choisi au hasard, ils ont chacun leur signification.
Dans un repas du nouvel an nous retrouvons à coup sûr, de la viande et du poisson accompagnés de nouilles. Plus les nouilles seront longues et plus cela sera un gage de longévité. Il est également possible de retrouver sur les tables une fondue chinoise, des raviolis bouillis farci à la chair à saucisse (symbole de bonheur), des légumes ou des crevettes. Pour conclure le repas, de nombreuses sucreries sont à grignotés. Une des traditions chinoise est de préparer des raviolis chinois la veille du nouvel an chinois pour ensuite les déguster en famille. Cela porterait bonheur à tous les membres de la famille.
Les magasins étant généralement fermés les jours suivants le nouvel an, chaque famille procède à des réserves de fruits secs au cas où (gingembre, baies de goji, etc.). Des plats conviviaux comme le canard laqué, le porc au caramel sont aussi préparés pour nourrir la famille le lendemain du réveillon. Historiquement, le canard laqué date de plus de 1000 ans. Au fil du temps, il est devenu le plat emblématique de la chine. Pour réaliser un canard laqué, il suffit de le badigeonner d'une sauce au miel et aux épices pour ensuite le mettre un four. Essayez, c'est délicieux !

Erreur d’accès
ici bas
Votre magasin
ici bas
Prépapration de votre viande
ici bas
Info
DANS VOTRE BOUCHERIE
de
ici bas