Nous prenons en compte votre demande
Votre compte vous permet de :
  • Gérer vos informations personnelles
  • Suivre vos commandes
  • Bénéficier de promotions
Pas encore de compte ?
créer votre compte
J'ai déjà un compte
  Mot de passe oublié
La tradition bouchère par excellence !
0.00€
 
Mon compte
Mot de passe oublié
Valider

Coquille noix de Saint Jacques à la bretonne

Coquille noix de Saint Jacques à la bretonne - vente de viande en ligne
6.58€
0.280 kilo
23.52€/Kg
Despi le boucher vous propose des coquilles de noix de Saint Jacques cuisinées à la bretonne pour une entrée festive savoureuse.
Fabrication France  France
Origines : Se référer à la liste d’ingrédients
Les 2 coquilles
Quantité    
-
1
+
commander
Ingrédients
Ingrédients : Sauce à la Bretonne 90,7% [LAIT demi-écrémé, CREME liquide 18%, NOIX DE ST JACQUES* cuites 14,4%, champignons de Paris 10,8%, BEURRE, vin blanc, échalotes, farine de BLE, oignons, ail, fumet de POISSON (fumet de POISSON (extrait de CABILLAUD et POISSON en poudre, eau, sel), maltodextrine, sel, vin blanc, huile de tournesol, oignon, amidon de riz), amidon de BLE, persil, sel, poivre blanc], fleuron au BEURRE 6,4% [pâte feuilletée (farine de BLE, BEURRE (BEURRE, colorant : caroténoïdes), eau, sel, levure inactive), dorure (jaune d'ŒUF, LAIT demi-écrémé pasteurisé)], chapelure [farine de BLE, sucre, huile de tournesol, levure, sel). Traces éventuelles de crustacés, fruits à coque, graines de sésame, moutarde, soja. * Noix de Saint-Jacques : Zygochlamys patagonica - origine Argentine / Chlamys nobilis - origine : Vietnam ; Argopecten purpuratus - origine : Pérou Malgré toutes les précautions prises et contrôles stricts, il se peut qu'exceptionnellement un morceau de coquille subsiste dans le produit.
Allergènes
Gluten, Lait, Mollusques, Oeuf, Poisson
Nos conseillères sont à votre écoute du lundi au vendredi de 9h à 18h
TéléphonePar téléphone
04 77 53 99 65
MailPar e-mail
Erreur d’accès
ici bas
Votre magasin
ici bas
Prépapration de votre viande
ici bas
Info
DANS VOTRE BOUCHERIE
de
ici bas